États-Unis : Clinton intronisée cette semaine par le camp démocrate réuni

France 2

Après les Républicains, c'est au tour des Démocrates de tenir leur convention nationale à moins de quatre mois de la présidentielle américaine. Si la désignation d'Hillary Clinton n'est plus contestée, le parti est accusé d'avoir favorisé la candidature de celle-ci.

Derniers préparatifs avant le grand show. Dans ce complexe sportif de Philadelphie, 50 000 Américains doivent affluer à partir de ce lundi 25 juillet. Un grain de sable néanmoins juste avant le premier jour de la convention. Des révélations viennent de prouver que le parti démocrate n'a pas été neutre lors des primaires. Hillary Clinton a été favorisée au détriment de son rival Bernie Sanders.

Les clans Obama et Clinton à la tribune

Mais c'est la seule fausse note. La candidate veut à tout prix lancer la contre-offensive après la convention républicaine lors de laquelle Donald Trump s'est montré virulent. À la différence de Donald Trump, dont la convention a été boycottée par de nombreux poids lourds républicains, Hillary Clinton peut se targuer d'une affiche de rêve. Michelle et Barack Obama feront chacun un discours. Sa fille et son mari Bill monteront eux aussi sur scène, ainsi que ses rivaux lors de primaires. De quoi afficher l'unité de la famille démocrate pour la bataille finale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne