Ce que contiennent les nouveaux e-mails d'Hillary Clinton rendus publics

Hillary Clinton, sur le campus de l\'Université de Cleveland (Etats-Unis), le 27 août 2015.
Hillary Clinton, sur le campus de l'Université de Cleveland (Etats-Unis), le 27 août 2015. (DAVID RICHARD/AP/SIPA / AP)

Le département d'Etat a mis en ligne, mercredi, un nouveau lot de messages envoyés et reçus par Hillary Clinton lorsqu'elle dirigeait la diplomatie américaine. 

Cette nouvelle publication pourrait bien plomber les ambitions présidentielles d'Hillary Clinton. Le département d'Etat américain (l'équivalent du ministère des Affaires étrangères en France) a publié, mercredi 30 septembre, un cinquième lot de e-mails envoyés ou reçus par l'ancienne secrétaire d'Etat, entre 2009 et 2012. Environ 6 300 pages (en anglais) de messages ont été rendues publics, expurgés de toutes informations confidentielles.

Depuis mars, ces communications sont au cœur d'une polémique : durant ses quatre années en poste, l'ancienne secrétaire d'Etat a utilisé uniquement sa messagerie personnelle, dans un cadre professionnel. Or, cela pourrait constituer une violation de la loi américaine, qui prévoit que la correspondance des personnalités officielles doit être conservée en archives, indique le New York Times (en anglais). Ces messages vont du plus trivial au plus diplomatique, et dépassent rarement quelques lignes. Francetv info a rassemblé les mails les plus intéressants.

"Le standardiste ne me croit pas quand je dis qui je suis"

En 2010, Hillary Clinton raconte, agacée, dans un e-mail adressé à Huma Abedin, sa chef de cabinet de l'époque, sa vaine tentative de joindre la Maison Blanche : "Je suis en train de batailler avec le standardiste de la Maison Blanche, qui ne me croit pas quand je le lui dis qui je suis et qui veut obtenir la ligne directe de mon bureau, alors que je n'y suis pas (...) et que je n'ai aucune idée de ce que peut être ce numéro , puisque je ne m'appelle jamais moi-même !", détaille Politico (en anglais).

"Une femme a crié : 'Mon père a circoncis Ben Laden !'"

En octobre 2011, dans une chaîne de mails échangée avec son amie de longue date Betsy Ebeling, Hillary Clinton raconte "l'échange le plus bizarre" que son mari Bill Clinton a eu avec une femme le jour précédent. "Est-ce que Bill t'a raconté ? Hier, à la fin de son second discours, une femme qui se tenait au rang d'honneur a crié : 'Mon père a circoncis Ben Laden !' Quelle ode à la célébrité ! Toutes mes amitiés", raconte Politico.

"On va faire face à une tempête médiatique créée par Fox, menée par Palin et compagnie"

Dans un e-mail adressé à ses collaborateurs en janvier 2011, Hillary Clinton se met en colère lorsqu'elle découvre que le département d'Etat a substitué les champs "parent 1/parent 2" à ceux de "père/mère" dans les formulaires de demande de passeports. "Qui a pris cette décision ? (...) Il faut régler ça aujourd'hui ou nous allons faire face à une énorme tempête médiatique créée par Fox, et menée par [Sarah] Palin et compagnie", écrit-elle.

"Ça doit être les Chinois"

Dans une autre série d'e-mails, une collaboratrice, Nora Toiv, envoie un e-mail depuis son adresse professionnelle à Hillary Cliton pour lui fournir ses coordonnées Gmail. La secrétaire d'Etat lui répond alors en lui demandant de lui envoyer son adresse mail professionnelle. "Vous m'avez toujours écrit sur mon adresse professionnelle qui est toivnf@state.gov", répond alors étonnée la jeune femme. Ce à quoi répond Hillary Clinton : "C'est vraiment bizarre, je viens juste de vérifier et j'ai bien votre adresse professionnelle et pas votre Gmail - comment cela s'est-il produit ? Ça doit être les Chinois !" déclare-t-elle.

Vous êtes à nouveau en ligne