États-Unis : Trump et Clinton creusent l'écart

France 2

La candidate démocrate et le milliardaire républicain sont les grands vainqueurs du vote du 1er mars pour remporter l'investiture de leur parti pour la présidentielle.

Les drapeaux ont été disposés comme à la Maison Blanche. Dans une mise en scène présidentielle, Donald Trump vient de garder le Super Tuesday, journée de vote dans douze États pour déterminer les candidats qui représenteront leur part pour la prochaine présidentielle. Habitué aux frasques, Trump n'a fait aucune outrance, comme s'il était déjà officiellement le candidat des Républicains.

Clinton aussi voit déjà loin

Le milliardaire a remporté sept États sur 11, contre trois pour Ted Cruz, et un seul pour Marco Rubio. Alors les poursuivants ont choisi de présenter Donald Trump comme une menace.
Dans le camp démocrate, Hillary Clinton domine aussi la course : sept territoires remportés, contre quatre pour Bernie Sanders. Alors l'ancienne secrétaire d'État se focalise déjà sur Trump, et son projet de mur pour bloquer l'immigration. Les deux favoris voient déjà le duel final, mais deux tiers des États n'ont pas encore choisi leurs candidats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne