États-Unis : Sarah Palin rejoint le camp de Donald Trump

FRANCE 2

L'ancienne candidate à la vice-présidence américaine apporte son soutien au candidat républicain à la Maison-Blanche.

A 51 ans, Sarah Palin signe son retour sur le devant de la scène politique américaine. Celle qui briguait la vice-présidence des États-Unis aux côtés de John McCain en 2008 face à Barack Obama a déclaré son soutien à Donald Trump lors d'un meeting à Ames (Iowa). Sa voix forte et ses opinions bien tranchées sont toujours là. "Vous voulez un vrai commandant en chef ? Eh bien lui, il va leur botter le c.. à ces gars de Daech !", a-t-elle notamment scandé.

Dans la salle, certains ont préféré partir en la voyant. "C'est une blague, une farce", a déclaré un homme en s'en allant. D'autres, électrisés par son discours sur l'immigration et sur l'économie, ont applaudi bien fort.

Trump sur une bonne dynamique

Mère de cinq enfants, militante anti-avortement et pro-armes à feu, Sarah Palin séduit une bonne parti de l'électorat chrétien. Elle incarne l'extrême droite, mais aussi l'indépendance. "On a besoin d'un candidat nouveau, indépendant, qui représente toutes nos valeurs", a-t-elle déclaré aux côtés de Donald Trump. Tous deux sont d'ailleurs aussi des stars de la téléréalité.

Dans 12 jours, la première primaire républicaine aura lieu dans l'Iowa. "Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Donald Trump. Il domine les sondages et il recueille des soutiens de poids avec celui de Sarah Palin. A l'évidence, la dynamique de campagne est de son côté", conclut le journaliste de France 2 Jacques Cardoze à Des Moines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne