Etats-Unis : le candidat à la primaire démocrate Beto O'Rourke jette l'éponge

Le candidat à la primaire démocrate pour l\'élection présidentielle américaine Beto O\'Rourke lors d\'un débat, le 15 octobre 2019, à Westerville, Ohio (Etats-Unis).
Le candidat à la primaire démocrate pour l'élection présidentielle américaine Beto O'Rourke lors d'un débat, le 15 octobre 2019, à Westerville, Ohio (Etats-Unis). (SHANNON STAPLETON / REUTERS)

Auteur d'une campagne infructeuse mais remarquée pour le Sénat en 2018, il n'avait pas réussi à décoller dans les sondages pour la primaire.

Les rangs des candidats démocrates à l'élection présidentielle américaine de 2020 vont-ils commencer à se dégarnir ? Beto O'Rourke a annoncé, vendredi 1er novembre, qu'il abandonnait la course à l'investiture. Il a expliqué manquer de financements, et risquait, à cause de sondages décevants, de ne pas être invité au prochain débat télévisé. Il reste encore 17 candidats en lice dans cette primaire.

En 2018, il était vu comme une future star

"Bien que cela soit difficile à accepter, il m'apparaît désormais évident que cette campagne n'a pas les moyens pour avancer avec succès", a écrit sur le site Medium. Vendredi, le site Real Clear Politics le classait en huitième position en faisant la moyenne des sondages au niveau national, avec 2% des intentions de vote.

Ancien parlementaire de l'Etat du Texas, Beto O'Rourke, 47 ans, était devenu une nouvelle star du Parti démocrate en 2018, après une campagne infructueuse mais remarquée pour le Sénat, où il avait failli remporter un siège donné acquis aux républicains.

Hors des Etats-Unis, Beto O'Rourke avait surtout fait parler de lui pour sa réaction à une tuerie visant les immigrés latino-américains à El Paso, dans son Etat du Texas. "Trump est un raciste et il attise le racisme dans ce pays", avait-il lancé.

Vous êtes à nouveau en ligne