États-Unis : Bernie Sanders, la figure socialiste qui menace Hillary Clinton

FRANCE 2

À 74 ans, ce sénateur est devenu la nouvelle coqueluche des jeunes démocrates au point de contester très sérieusement l'investiture pour la Maison Blanche à Hillary Clinton.

La deuxième étape des primaires américaines débute ce mardi 9 février dans le New Hampshire. Côté républicain, Donald Trump est le favori. Côté démocrate, Bernie Sanders est le nouveau candidat en vogue. Celui qui a fait jeu égal avec Hillary Clinton dans l'Iowa plaît aux jeunes.

À 74 ans, ce sénateur austère est le nouveau chouchou des démocrates de moins de 30 ans. Celui qui entend "créer une économie qui va profiter aux travailleurs et pas seulement aux 1% les plus riches" revendique l'étiquette socialiste. Au sein d'un pays ultra-libéral, ses propositions étonnent : assurance pour tous, université gratuite, doubler le salaire minimum en le faisant passer à 14 euros de l'heure... Bernie Sanders veut également créer une taxe à 77% pour les plus riches et augmenter les impôts sur les grandes entreprises.

Le papy révolté par les injustices

Outre-Atlantique, le mot socialiste effraie. "Le socialisme, c'est du communisme", martèle un homme. Un autre renchérit au micro de France 2 : "C'est contraire aux fondements de notre pays". Dans les émissions satiriques, Bernie Sanders tient le rôle du papy révolté par les injustices. Inconnu il y a six mois, il est devenu un concurrent crédible à Hillary Clinton la modérée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne