Election présidentielle américaine : Hillary Clinton revendique sa victoire aux primaires démocrates

Hillary Clinton à New York, mardi 7 juin 2016.
Hillary Clinton à New York, mardi 7 juin 2016. (LUCAS JACKSON / REUTERS)

La candidate s'est exprimée à l'issue d'une journée de vote mardi dans six Etats, dont le New Jersey qu'elle a remporté. Les résultats de la Californie seront connus plus tard.

Hillary Clinton a revendiqué, mardi 7 juin, sa victoire aux primaires démocrates, après avoir remporté le nombre requis de délégués (2 383) pour l’investiture de son parti en vue de l'élection présidentielle.

"C’est la première fois dans l’histoire de notre pays qu’une femme est investie par l’un des grands partis", a-t-elle déclaré devant ses partisans à New York. La candidate de 68 ans s’est exprimée à l’issue d’un nouveau “Super Tuesday”, où six Etats étaient appelés à voter dont le New Jersey, que la candidate a remporté. En revanche, les résultats de la Californie seront connus plus tard. Hillary Clinton doit être formellement investie lors de la convention du parti démocrate, en juillet.

Main tendue à son rival Bernie Sanders

"La victoire de ce soir n’est pas celle d’une personne, elle appartient à une génération de femmes et d’hommes qui se sont battus et se sont sacrifiés et ont rendu possible ce moment", a-t-elle ajouté. 

L'ancienne Première dame, sénatrice et chef de la diplomatie américaine, a aussi tendu la main à son rival des primaires, le sénateur du Vermont Bernie Sanders"Je veux féliciter le sénateur Sanders pour son extraordinaire campagne, a-t-elle déclaré. Il a galvanisé des millions d'électeurs, surtout des jeunes, mais que les choses soient claires : le sénateur Sanders, sa campagne et le débat vigoureux que nous avons eu sur le salaire minimum, la réduction des inégalités, l'ascenseur social, sont une bonne chose pour le parti démocrate et l'Amérique."

Barack Obama souligne une "campagne historique"

Le président Barack Obama, qui n'avait pas pris formellement parti dans la bataille des primaires, a appelé les deux candidats dans la soirée. Il a "félicité" Hillary Clinton pour avoir "scellé" l'investiture, soulignant qu'elle avait mené une "campagne historique".

Il a "remercié" Bernie Sanders d'avoir "galvanisé des millions d'Américains" avec son message de lutte contre les "inégalités économiques et l'influence des groupes d'intérêts en politique". Les deux hommes se rencontreront jeudi à la Maison Blanche, à la demande du sénateur, selon un communiqué de l'exécutif.

Vous êtes à nouveau en ligne