VRAI OU FAKE Vrai ou Fake : qu'est-ce que "l'Etat profond" ou "Deep State" ?

Ce mot-valise fait sa réapparition après l'élection de Donald Trump, notamment par le biais de la chaîne Fox News. L'expression est employée par les complotistes. Que signifie-t-elle ?

"L'Etat profond" ou "Deep State" est l'expression favorite de Donald Trump. Elle désigne ceux qui l'empêcheraient de gouverner. Il s'agirait d'un Etat dans l'Etat qui détiendrait le vrai pouvoir de décision. L'expression "Etat profond" apparaît dans les années 1990 en Turquie, puis en Italie, pour parler de collusion entre politiques, police et mafias. On retrouve cette expression après l'élection de Donald Trump : la chaîne Fox News et le site Breitbart l'emploient pour soutenir le président, visé par une procédure de destitution.

Une signature des "complotistes" pour désigner des organes d'influence


"L'Etat profond" devient alors une signature des complotistes pour désigner toute forme d'organe d'influence : médias, lobbies ou renseignements aux mains des milliardaires et grandes familles de la politique américaine. Les complotistes affirment que le but de cet Etat profond est de protéger un vaste réseau de pédocriminalité.

Emmanuel Macron est le premier président français à utiliser ce terme. À l'été 2019, devant les ambassadeurs français, il déclare : "Comme diraient certains théoriciens étrangers, nous avons nous aussi un Etat profond", pour parler des résistances à sa volonté de rapprochement avec la Russie. Sous couvert d'anticonformisme et d'anti-politiquement correct, ce mot-valise est en train de s'infiltrer dans le langage courant français.

Vous êtes à nouveau en ligne