VIDEO. Quand Emmanuel Macron et Donald Trump mettent en scène leur “bromance”

Depuis leur première rencontre le 25 mai, à Bruxelles, Emmanuel Macron et Donald Trump déjouent tous les pronostics, en affichant une collaboration idyllique. 

Les divergences sont nombreuses entre le président français, Emmanuel Macron, et son homologue américain, Donald Trump. Pourtant, les deux chefs d'Etat s'appliquent à présenter l'image d'une relation quasi amicale, faite de tapes dans le dos et de poignées de mains enjouées.

Lundi 18 septembre, en se retrouvant à New York à l'occasion d'un sommet de l'ONU, les deux hommes ont continué à nous raconter cette "bromance" (l'expression, contraction de "bro", "pote" en argot américain, et "romance", désigne une relation d'amitié intense entre deux hommes.)

Une divergence de taille sur la lutte contre les gaz à effet de serre 

A nouveau, Trump n'a pas tari d'éloges sur le président français, assurant même qu'"il fait du super boulot, on est très, très, très copains", a-t-il déclaré à la presse à l'issue de leur entretien. 

Pourtant, le duo n'évite pas les sujets qui fâchent, notamment celui du réchauffement climatique. Ainsi, mardi, le président français a rappelé qu'il ne "[céderait] rien aux équilibres de l'accord de Paris" sur le climat. "Je déplore la décision américaine" de sortir de cet accord, "mais je poursuis le dialogue avec le président Trump car je suis convaincu qu'à la fin, il comprendra que son intérêt, l'intérêt des Américains, c'est d'être dans l'accord de Paris."

Vous êtes à nouveau en ligne