VIDEO. "Mettons-le dehors" : contre Donald Trump, la colère des femmes des banlieues américaines

"J'ai voté pour Trump en 2016, et je jure que je ne referai pas cette erreur. Je dois des excuses au monde entier pour ça." Aujourd'hui, 66% des femmes vivant dans les banlieues américaines se disent mécontentes du président. Ces mères de famille qui avaient majoritairement voté pour lui en 2016 pourraient-elles faire basculer l'élection ? Extrait d'un reportage d'"Envoyé spécial" en Floride.

"J'ai voté pour Trump en 2016, et je jure que je ne referai pas cette erreur. Je dois des excuses au monde entier pour ça." "Je ne voterai plus jamais pour les républicains, je voterai démocrate pour ma fille." "Mettons Trump dehors pour que l'Amérique devienne un pays où je me sente en sécurité pour élever mes enfants."

Mauvaise gestion de la pandémie, chômage...

Sur les réseaux sociaux, les vidéos de ces mères de famille en colère se multiplient. Mauvaise gestion de la pandémie, crise économique, chômage... 66% des femmes vivant dans les banlieues américaines se disent aujourd'hui mécontentes du président. C'est un grave revers pour Donald Trump, car elles avaient voté majoritairement pour lui en 2016.  

En Floride, Kelly Johnson traverse cette pandémie la rage au ventre. Divorcée et mère de huit enfants, elle a été licenciée du jour au lendemain, à 48 ans. La crise sanitaire lui a coûté son emploi, comme à 30 millions d'Américains. Et pour ça, elle incrimine un homme : Donald Trump. Elle avait voté pour lui en 2016, mais ne parle aujourd'hui que de le "mettre dehors".

Partagées entre colère et peur d'une guerre civile 

"Je vais te régler ton compte, mon gros !" Dans son garage, pendant que ses enfants dorment à l'étage, Kelly expulse sa colère. En boxant de toutes ses forces son sac de frappe, c'est le président américain qu'elle imagine atteindre. "Quand mes enfants le voient à la télé, en deux secondes, toute l'éducation que je leur donne vole en éclats ! s'indigne-t-elle. Cette élection, elle me fait peur. Je pense qu'on va se retrouver avec une guerre civile, une révolte, un soulèvement, une purge... Appelez-ça comme vous voulez, mais quelque chose va se passer."

De quoi mettre Donald Trump K.-O. ? Ces mères en colère sont l'enjeu principal de cette élection : elles pourraient faire basculer certains Etats clés du pays du côté démocrate.

Extrait de "Etats-Unis : les mères en colère", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 22 octobre 2020.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Vous êtes à nouveau en ligne