VIDEO. Les manifestations anti-Trump se multiplient aux Etats-Unis et en Europe

REUTERS et APTN

A Washington, mais aussi à Los Angeles, Berlin ou Londres, des rassemblements s'organisent pour dénoncer la politique prônée par Donald Trump durant sa campagne.

Donald Trump, le nouveau président américain, bat un record d'impopularité avant même son investiture. A Washington, des manifestations ont été organisées pour perturber sa cérémonie d'investiture, vendredi 20 janvier. La capitale américaine est pourtant devenue une forteresse urbaine.

>> Suivez notre direct sur l'investiture de Donald Trump

Les manifestants anti-Trump ont tout de même trouvé des endroits pour s'exprimer, comme les militantes noires de l'organisation Black Lives Matter qui se sont enchaînées sur des barrières le long du parcours du cortège. Des militants LGBT ont également débuté une marche. A Los Angeles, plusieurs personnes se sont rassemblées pour dénoncer la politique anti-immigration de Donald Trump.

En Europe également, la politique prônée par le nouveau président américain dérange. Des manifestants de Greenpeace à Berlin ont déployé une pancarte sur laquelle on peut lire "M. le président, les murs divisent, construisons des ponts". Sur un pont de Londres, des Britanniques rappellent à Donald Trump que "les migrations sont plus vieilles que le langage".

Vous êtes à nouveau en ligne