VIDEO. Greta Thunberg, Breshna Musazai, Austin Perine… Ces jeunes qui ont marqué 2018

Brut.

Ils sont jeunes et ambitieux. Ces 5 jeunes ont récemment tenté de porter leur voix pour rendre le monde meilleur.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Emma Gonzalez

Emma Gonzalez, est une rescapée de la fusillade de Parkland qui a eu lieu le 14 février 2018. Véritable porte-parole des jeunes Américains, elle s'en était violemment prise à Donald Trump lors d’un discours virulent pointant l'hypocrisie du président Américain : "Si le Président veut venir me voir et me dire en face que c'était une tragédie terrible, (…) je lui demanderais avec plaisir combien il touche de la part de la NRA."

Greta Thunberg

C'est aussi par un poignant plaidoyer que Greta Thunberg, jeune Suédoise, a surpris les délégués présents à la COP24. Du haut de ses 15 ans, elle dénonce le comportement immature des politiques en ce qui concerne l'environnement. "Notre biosphère est sacrifiée pour que des pays riches, comme le mien, puissent vivre dans le luxe. Ce sont les souffrances du plus grand nombre qui paient pour le luxe de quelques-uns."

Austin Perine

En Alabama, un enfant de 4 ans, déguisé en super-héros, distribue son argent de poche aux sans-abri. Véritable modèle de générosité, Austin Perine affirme que "même si vous n'aidez qu'une personne, vous faites la différence."

Arthur Germain

Arthur Germain, sportif et magnanime, a traversé la Manche à la nage devenant le plus jeune Français à avoir accompli cet exploit physique. Par cette épreuve, il a récolté de l'argent qu'il n'a pas hésité à offrir à une association. "De pouvoir aider les gens comme ça, il ne faut pas hésiter, il faut le faire, et c'est pour ça que j'y suis allé."

Breshna Musazai

Quant à la courageuse Breshna Musazai, elle s'est fait tirer dessus par des Talibans lors d'un attentat au cœur de son université mais cela ne l'a pas empêché d'obtenir son diplôme. Elle lutte aujourd'hui pour l'éducation des filles en Afghanistan. "Beaucoup d'Afghanes sont privées d'éducation. Mon message aux Afghanes est donc de se battre pour le droit à l'éducation et contre la violence. Car les femmes représentent la moitié de la société et les femmes instruites sont l’avenir."

Vous êtes à nouveau en ligne