VIDEO. Etats-Unis : des femmes réagissent aux "bavardages de vestiaires" de Donald Trump

FRANCEINFO

Le candidat républicain à la présidentielle américaine s’est excusé pour ses propos obscènes, tenus en 2005. Est-il pardonné ? Les Américaines ne semblent pas convaincues.

Lors du deuxième débat présidentiel, Donald Trump est revenu sur les propos qu'il avait tenus en 2005 et qui ont refait surface cette semaine, le plongeant dans le plus grand embarras. Il avait décrit, mots crus à l'appui, la façon brutale dont il approchait les femmes qu'il convoitait : "Quand on est une star, elles nous laissent faire. On fait tout ce qu'on veut (...). Les attraper par la chatte... On peut tout faire !"

"Je ne suis pas fier de ce que j’ai dit. Mais c’étaient des bavardages de vestiaires", s'est-il défendu dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 octobre.

"C’est terrifiant"

"C’est terrifiant qu’un candidat à la présidentielle pense qu’il est tout à fait approprié de parler des femmes comme le feraient des ados dans un cadre sportif", a commenté une jeune-fille interrogée à New York. "On a toujours su qu’il était misogyne", a ajouté une étudiante de l’université de Mercer, à Macon, en Géorgie.

Vous êtes à nouveau en ligne