VIDEO. Etats-Unis : des dizaines de personnes manifestent contre l'interdiction faite aux transgenres d'intégrer l'armée

Reuters et AFP

Le président Donald Trump avait annoncé, mercredi 26 juillet, que les personnes transgenres ne seraient pas autorisées à s'engager.

"Les droits des trans sont des droits humains." Plusieurs dizaines de manifestants se sont rassemblés dans plusieurs villes des Etats-Unis, mercredi 26 juillet, afin de protester contre la décision du président américain, Donald Trump, de ne pas autoriser les personnes transgenres d'intégrer l'armée américaine. Cette annonce, faite par le biais de plusieurs tweets du compte du président américain, était souhaitée par l'aile conservatrice du parti républicain, sur un sujet ultra-sensible qui divise l'Amérique.

"Après consultation de mes généraux et des experts militaires, soyez avisés que le gouvernement des Etats-Unis n'acceptera pas ou ne permettra pas aux personnes transgenres de servir dans aucune capacité dans l'armée américaine", a tweeté le président.

Des "coûts médicaux énormes"

Donald Trump met en avant "le fardeau des coûts médicaux énormes" et "les perturbations que des personnes transgenres dans l'armée entraîneraient" pour justifier sa décision. La porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a simplement assumé la décision en disant qu'elle était "difficile", mais que le président avait "senti que c'était la meilleure décision à prendre pour l'armée".

Vous êtes à nouveau en ligne