VIDEO. États-Unis : à Baltimore, la mairie rachète des armes à feu aux particuliers

BRUT

Baltimore est la ville des États-Unis qui compte le plus de meurtres par habitant.

1311. C'est le nombre de personnes qui ont été tuées à Baltimore ces quatre dernières années. Plusieurs raisons expliquent cette criminalité, notamment le taux de pauvreté important, le taux de chômage conséquent mais aussi l'augmentation du nombre d'armes illégales en circulation. Un résident d'un quartier de la ville évoque "plusieurs fusillades tous les jours, juste autour des quelques rues de ce quartier."

Pour lutter contre cette criminalité, la mairie de Baltimore a proposé, en décembre 2018, de racheter les armes à feu des particuliers. Une arme de poing peut ainsi être rachetée 87 euros et un fusil automatique 436 euros. Toutefois, l'opération ne fait pas l'unanimité et son efficacité est remise en cause.

2000 armes rachetées

"Ce programme est un gaspillage d'argent parce qu'il ne fait rien pour s'attaquer au véritable crime, il ne fait rien pour améliorer les choses pour les communautés ici. La seule chose que cela fait, c'est de faire venir des gens de l'extérieur de Baltimore et leur faire vendre des armes légales qui sont soit cassées ou qui ne fonctionnent plus", juge un habitant de la ville.

Dans le cadre de son opération, la mairie a récupéré 2000 armes à feu. Un chiffre largement inférieur au nombre d'armes en circulation dans le pays : il y en aurait plus de 390 millions soit près de la moitié du total des armes à feu sur la planète.

Vous êtes à nouveau en ligne