VIDEO. "Donald Trump est profondément égoïste. Il va toujours faire passer son intérêt personnel avant celui des autres", dit sa nièce Mary Trump

BRUT

Pour elle, il est "l'homme le plus dangereux du monde". Donald Trump, elle le connaît bien : elle est sa nièce. Pour Brut, Mary Trump raconte.

"Je ne pense pas qu'il soit exagéré de dire que presque toutes les choses flagrantes que Donald a faites depuis qu'il est dans le bureau ovale sont le résultat direct de la façon dont mon grand-père le traitait lorsqu'il était enfant, puis plus tard lorsqu'il était adulte." Mary L. Trump, la nièce de Donald Trump, psychologue clinicienne, reproche à sa famille d'avoir créé "l'homme le plus dangereux du monde". Et cette dernière ne fait pas de détours. "Il est profondément égoïste. Il va toujours faire passer son intérêt personnel avant celui des autres, y compris celui des citoyens du pays qu'il est censé diriger", lance-t-elle.

Dans ma famille, il ne s'agissait donc pas seulement d'être gentil ou d'admettre ses erreurs. Être faible peut aussi être le fait d'avoir une maladie.

Mary Trump

à Brut.

Selon Mary, le père de Donald Trump Fred Trump Sr, un agent immobilier, avait une obsession pour la victoire. Elle pense que cela explique aussi la manière dont il gère la pandémie de Covid-19. "Mon grand-père avait une idée très étrange de ce qui rendait quelqu'un faible. Dans ma famille, il ne s'agissait donc pas seulement d'être gentil ou d'admettre ses erreurs. Être faible peut aussi être le fait d'avoir une maladie, comme c'était le cas pour ma grand-mère, ou d'avoir une addiction, comme c'était le cas pour mon père", explique Mary.

"Il ne se soucie certainement pas des travailleurs"

Alors que Donald Trump a mené deux campagnes électorales sur la promesse de défendre les travailleurs, sa nièce affirme que tout cela n'est qu'un mensonge. "Je veux dire qu'il ne se soucie de personne, mais il ne se soucie certainement pas des travailleurs. Et je pense que nous l'avons vu tout récemment dans son comportement après sa sortie de l'hôpital. Il est entré à la Maison Blanche, un homme malade et contagieux, il a enlevé son masque et était tout à fait prêt à mettre en danger chaque membre du personnel avec lequel il entrait en contact, des services secrets aux secrétaires, aux agents d'entretien, aux personnes qui préparent ses repas et lui rendent la vie confortable au quotidien", développe-t-elle.

En juillet 2020, Mary L. Trump a publié "Trop et jamais assez", un livre de révélations sur son oncle.

Vous êtes à nouveau en ligne