VIDEO. Aux États-Unis, commission sénatoriale tendue sur les armes à feu pour Betsy DeVos

BRUT

C’est la secrétaire américaine à l’Éducation, Betsy DeVos, qui l’a affirmé : la commission mise en place après la fusillade de Parkland pour la sécurité en milieu scolaire n’analysera pas le rôle des armes à feu.Une déclaration qui a donné lieu à un échange très tendu entre Betsy DeVos et le sénateur démocrate Patrick Leahy mardi soir.

"Donc, vous étudiez la violence armée, mais pas le rôle des armes ?"

Alors que 46 fusillades ont eu lieu dans les établissements scolaires américains depuis le début de l’année 2018, soit plus d’une par semaine, le débat autour de la sécurité des enfants et des étudiants fait rage dans le pays. Mardi soir, l’audition sénatoriale de Betsy DeVos, qui portait sur ce sujet, était quelque peu tendue.

Interrogée par le sénateur démocrate Patrick Leahy à propos de l’étude d’une corrélation entre les armes à feu et la violence armée, la secrétaire à l’Éducation Betsy DeVos a déclaré que la commission pour la sécurité scolaire n’avait nullement l’attention d’aborder ce sujet. Une déclaration qui a quelque peu refroidi l’échange. "Cela ne fait pas partie des rôles de la commission en soi", a-t-elle déclaré. Ce à quoi le sénateur démocrate a rétorqué : "Donc, vous étudiez la violence armée, mais pas le rôle des armes ?"

Des réponses insuffisantes

L’échange fut également confus puisque la secrétaire à l’Éducation n’a pas répondu précisément aux questions du sénateur américain. À la question concernant la possibilité, pour un jeune Américain, de se procurer une arme semi-automatique facilement, là encore, la réponse n’est pas celle escomptée.

Peu après, le sénateur essaye de lui demander si la commission étudiait les mesures utilisées dans d’autres pays où "les élèves passent tout autant de temps sur les réseaux sociaux, les jeux vidéo […] mais où il y a beaucoup moins de violence avec des armes dans les écoles". Betsy DeVos interrompt alors la question pour évoquer la méthode "PIBS" qui serait utilisée, depuis plusieurs années avec succès, dans une école du Maryland. Sa réponse est, à son tour, interrompue par son opposant. Patrick Leahy renouvelle sa question et finit par obtenir une réponse négative.

Vous êtes à nouveau en ligne