VIDEO. A Berlin, des manifestants protestent contre la visite d'Ivanka Trump

APTN

La fille de Donald Trump effectue en Allemagne son premier voyage en Europe comme conseillère du président des Etats-Unis. 

Des manifestants ont protesté contre la venue d'Ivanka Trump à Berlin, mardi 25 avril, pour son premier voyage en Europe comme conseillère de la Maison Blanche. Ils brandissaient des panneaux traitant la fille du président des Etats-Unis, Donald Trump, de "partisane du fascisme". D'autres banderoles clamaient que "le chauvinisme, la bigoterie, et les atteintes à la santé des femmes" "étaient portés au pouvoir avec l'arrivée de son père à la Maison Blanche.

La fille de Donald Trump était venue assister à un dîner de gala de la Deutsche Bank. Une petite manifestation a été organisée aux abords pour la conspuer. Un peu plus tôt dans la journée, Ivanka Trump avait assisté à une table ronde sur la place des femmes dans le monde, baptisée W20, à laquelle participaient la chancelière Angela Merkel et la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde.

Ivanka Trump défend son père contre les accusations de misogynie

Ivanka Trump y a défendu son père contre les accusations de misogynie, en affirmant que le président américain "accordait beaucoup d'importance au potentiel des femmes". Une phrase qui lui a valu des huées.

"En tant que fille [de Donald Trump], je peux parler à un niveau personnel, sachant qu'il m'a encouragée et m'a permis de m'épanouir", a aussi déclaré à un magazine allemand l'ancien modèle de 35 ans, devenue depuis proche conseillère de son père à la Maison Blanche.

Vous êtes à nouveau en ligne