Victoire de Donald Trump : "Une épreuve pour la communauté internationale", selon Dominique de Villepin

Dominique de Villepin, invité de franceinfo mercredi 9 novembre.
Dominique de Villepin, invité de franceinfo mercredi 9 novembre. (FRANCEINFO)

Dominique de Villepin, invité de franceinfo, a exprimé son inquiétude après la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine.

Contrairement à ce qu'annoncait la quasi-totalité des sondages, c'est le candidat républicain Donald  Trump qui remporte l'élection présidentielle américaine. Il succédera à Barack Obama à la Maison Blanche. Pour l'ancien Premier ministre, Dominique de Villepin, invité de franceinfo mecredi 9 novembre, "peu des gens s'y étaient préparés. Certainement pas la diplomatie française, la plupart des chancelleries occidentales non plus, et pourtant c'était malgré tout prévisible".

Un "avertissement" pour "l'unité de la famille occidentale"

"On sentait monter l'avertissement depuis maintenant plusieurs années, estime Dominique de Villepin. L'effondrement du Mur de Berlin, l'effondrement de l'Union soviétique : aujourd'hui il y a le pendant, c'est l'effritement des démocraties classiques, libérales. La crise financière de 2008, le Brexit... et nous arrivons à cette dernière étape." 

Pour l'ancien ministre des Affaires étrangères, "on sent poindre depuis des années la montée des populismes, du mécontentement, le vote antisystème. Cet avertissement, il faut être capable de l'entendre. C'est une épreuve pour la communauté internationale, pour l'unité des États-Unis, pour l'unité de la famille occidentale. (...) Il y a une leçon en matière d'indépendance à tirer de cette élection."

Donald Trump, personnage aux "trois visages"

Dominique de Villepin, qui a rencontré Donald Trump lorsqu'il vivait aux États-Unis, a souligné la personnalité complexe du candidat élu. "Il a trois visages. C'est à la fois l'anarchiste couronné, l'empereur fou, en même temps, c'est le clown, l'homme spectacle qui séduit les médias. Il est capable de jouer avec le système politique. C'est aussi le winner, le gagnant, celui qui a de la chance, le milliardaire à qui tout réussit, tout sourit. Cette complexité-là fait qu'il prend la lumière plus que d'autres." Mais pour l'ancien Premier ministre, "C'est quelqu'un dont la personnalité est assez différente de celle qu'il a montré tout au long de la campagne."

Donald Trump a remporté le Sénat et la Chambre des représentants. Un appui de poids. "C'est un homme d'affaires, il sait composer avec la réalité. Il saura donc s'adapter, évoluer, tirer les leçons, changer."

Une inquétude sur le plan international

Pour l'ancien ministre des Affaires étrangères, "ce qui est inquiétant [avec l'élection de Donald Trump], c'est ce qu'il va introduire dans le jeu économique international. Il veut en découdre avec la Chine, il veut en découdre sur le plan commercial et il veut que les Européens prennent leurs responsabilités en matière de défense. Ça c'est une bonne chose," estime Dominique de Villepin. "Il est temps que nous ouvrions les yeux et que nous reprenions notre destin en main."

Vous êtes à nouveau en ligne