Turquie : la monnaie en crise

Voir la vidéo

En Turquie, la monnaie s’effondre depuis quelques heures. En cause, les annonces de taxes faites par Donald Trump. Recep Tayyip Erdoğan dénonce une guerre économique.

La livre turque est en chute libre. Après l’annonce des États unis de nouvelles taxes sur les produits exportés depuis la Turquie, la monnaie a brusquement chuté vendredi 10 août. C’est sa pire chute enregistrée, puisqu’elle a perdu plus de 20 % en une seule journée. En six mois, la valeur de la monnaie a même été divisée par deux. Une situation qui inquiète certains, et d’autres, pas plus que ça, dans le pays. "Dans ces conditions, j’ai du mal à joindre les deux bouts. Plus la devise s’écroule, plus les prix augmentent", témoigne cette femme.


Foi en Erdogan

"Autrefois, une telle situation m’aurait inquiété, mais j’ai totalement confiance dans ce gouvernement. Le président va trouver une issue et renverser la tendance", relativise un homme. Une chute de la monnaie qui fait écho à la crise diplomatique avec les États-Unis. La Turquie refuse en effet de libérer un pasteur américain accusé de terrorisme. Depuis, Donald Trump a décidé de ces sanctions économiques. En milieu de journée, Erdogan a tenté de rassurer. Il a parlé de "lutte pour notre pays". La Turquie pourrait demander de l’aide au FMI.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne