"Tu es un beauf et je te hais" : la communauté LGBT répond à Donald Trump, qui se présente comme "ami des gays"

Donald Trump a été la cible de moqueries après avoir affirmé qu\'il était \"l\'ami des gays\", le 15 juin 2016.
Donald Trump a été la cible de moqueries après avoir affirmé qu'il était "l'ami des gays", le 15 juin 2016. (MUD Z / TWIITER)

Lors d'un rassemblement à Atlanta, le candidat républicain a affirmé qu'il comprenait les "gays". Une déclaration qui a beaucoup fait rire les internautes.

"Demandez aux gays : 'Qui est votre ami, Donald Trump ou Hillary Clinton ?'" Le candidat républicain à la présidentielle américaine a de nouveau fait une sortie remarquée, mercredi 15 juin. Lors d'un rassemblement à Atlanta (Géorgie), Donald Trump a affirmé que la campagne de son adversaire démocrate avait reçu des dons de la part de pays pénalisant l'homosexualité. Il a alors déclaré : "Demandez aux gays ce qu'ils pensent de ce qu'il se passe en Arabie saoudite ou dans bien d'autres pays, avec la communauté gay. Puis dites-moi qui est votre ami, Donald Trump ou Hillary Clinton ?" 

Un appel qui n'est pas passé inaperçu. Après avoir affirmé que la communauté LGBT était "en accord avec [ses] paroles", comme le raconte le Huffington Post (en anglais), Donald Trump est devenu la risée des réseaux sociaux sous le hashtag #AskTheGays, "Demandez aux gays". 

Un internaute a envoyé à Donald Trump : "Tu es un beauf et je te hais."

Cet utilisateur a, lui, publié : "Ma tête quand Donald Trump veut demander aux gays s'il est utile à la cause LGBT."

Vous êtes à nouveau en ligne