Trump / Kim Jong-un : vers une rencontre historique

France 2

Donald Trump a accepté de participer à un sommet historique avec Kim Jong-un. Pour autant, la prudence est de mise, puisque les voltes-faces des impliqués ne sont pas inenvisageables.

La nuit est tombée sur Washington (États-Unis), jeudi 8 mars, et ce haut représentant sud-coréen vient de s'entretenir avec Donald Trump. Ce qu'il va annoncer devant des journalistes marque un tournant spectaculaire : après des mois de tensions, le président américain accepte un sommet avec le dictateur nord-coréen. Les voilà donc aux portes d'une rencontre historique alors qu'ils viennent de passer des mois à s'insulter. Le président américain traite le leader nord-coréen de "petit homme fusée". Kim Jong-un parle, lui, de Donald Trump comme d'un "gâteux américain mentalement dérangé". Cette surenchère verbale fait même craindre la guerre.

La poignée de main la plus scrutée au monde ?

"Il est peut-être totalement fou, mais on va s'occuper de lui, croyez-moi, on va s'occuper de son cas", avait notamment déclaré le locataire de la Maison-Blanche. Le tournant ? Ce sont les Jeux olympiques de Pyeongchang. Sud-Coréens et Nord-Coréens défilent ensemble, symbole d'un début de détente entre les deux frères ennemis. Lors du sommet à venir, l'éventuelle poignée de main entre ces deux leaders sera l'une de plus scrutées au monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne