Texas : une arrestation choque le monde entier

FRANCE 3

Deux policiers blancs à cheval tiennent un homme noir au bout d'une corde les mains attachés dans le dos. Une arrestation qui rappelle les lynchages dans l'Amérique esclavagiste.

Un homme noir, les mains liées derrière le dos, attaché par une corde et tenu par deux policiers à cheval. Ces clichés, pris samedi 3 août dans une ville du Texas, a choqué l'Amérique entière. Pour certains internautes, il rappelle les heures les plus sombres de l'esclavagisme. "Nous sommes en 2019, pas en 1719, et donc, nous ne tolérons pas cela en Amérique, peu importe qui est à la Maison-Blanche. Nous traitons tous nos concitoyens de la même manière", explique Ben Crump, avocat des droits civiques.

Les policiers n'ont pas été sanctionnés

Atteint de troubles mentaux, l'homme de 43 aurait été interpellé en flagrant délit d'intrusion sur une propriété privée. Selon la police, aucune voiture n'était disponible pour le transporter au commissariat. Une explication qui ne tient pas pour l'avocate de la famille. "Je suis scandalisée. Je trouve la façon dont ils l'ont menotté dégoûtante. La famille est offensée et en colère", précise Melissa Morris. Face à la vague d'indignation, le chef de la police locale a présenté ses excuses. Les deux policiers n'ont pas été sanctionnés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne