Syrie : les Américains vont-ils se retirer ?

France 2

Donald Trump, le président des Etats-Unis, a fait une annonce surprise mercredi 19 décembre en assurant vouloir retirer ses troupes de la Syrie, soit plus de 2 000 soldats.

Donald Trump, sur le réseau social Twitter, a indiqué mercredi 19 décembre que les Etats-Unis avaient atteint leur objectif en Syrie. "C’est une nouvelle fois par tweet que le président Trump a expliqué son intention de retirer les soldats américains de Syrie. Il a dit que maintenant que Daech est vaincu, les soldats américains peuvent désormais rentrer à la maison dans les deux à trois mois", souligne le journaliste Loïc de la Mornais en duplex de Washington dans le 20 Heures de France 2.

Tout le monde pris de cours

Et le journaliste d’ajouter : "Cette annonce a pris de court tout le monde, ses conseillers, ses généraux, car tous disaient encore récemment que ce serait une erreur stratégique de retirer les soldats américains de Syrie et que non, Daech n’est pas vaincu. Si cette annonce est confirmée, cela va rebattre les cartes dans la région, d’abord pour les Kurdes qui vont perdre leur grand protecteur américain. Ensuite pour Israël, très inquiet de voir leurs ennemis jurés, les Iraniens, opérés en Syrie. Mais les Américains ne quittent pas la région. Ils ont encore de grosses bases en Irak."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne