Syrie : la menace d'une riposte américaine

France 2

Les États-Unis menacent d'une intervention militaire en Syrie. Ce changement de ton radical opéré par Donald Trump est dû à l'attaque à l'arme chimique qui a eu lieu le 4 avril.

Le conseil de sécurité de l'ONU est le théâtre d'un bras de fer entre Vladimir Poutine et Donald Trump au sujet du président syrien Bachar Al Assad. Washington hausse le ton ce jeudi 6 avril, deux jours après l'attaque chimique présumée qu'il impute au régime syrien. "Des lignes ont été franchies, beaucoup de lignes, des lignes rouges, et mon attitude envers Bachar Al Assad a beaucoup changé", a déclaré le président des États-Unis.

La Russie soutient encore Damas

En représailles, Donald Trump affirme ne plus exclure une opération militaire américaine contre le régime syrien. Mais Vladimir Poutine, soutien indéfectible de Damas, n'entend pas reculer. Pour lui, le régime syrien est accusé à tort. La Russie a fait échouer l'adoption d'une résolution condamnant le régime syrien, pourtant réclamée par les Occidentaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne