Sommet du G7 : le climat au cœur des discussions

FRANCE 2

Il n’y aura pas de position commune sur le réchauffement climatique. Le 27 mai, durant la seconde journée du sommet du G7, les chefs d’États et de gouvernements du G7 ont reçu les principaux chefs d’États africains.

Deuxième journée de travail pour les représentants du G7. Le samedi 27 mai, malgré le peu d’avancées de la veille, les chefs d’État sont arrivés particulièrement détendus. Surtout le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Thème des réunions de cette matinée : le développement des pays d’Afrique en présence de dirigeants africains et de représentants des institutions internationales comme Christine Lagarde. Dès son arrivée Macron glisse quelques mots à Angela Merkel, et le Premier ministre italien ouvre les discussions.

Donald Trump choisit ses sujets

Le sujet ne semble pas intéresser le président américain, qui n’a pas pris la peine de mettre ses écouteurs pour la traduction. La réunion de l’après-midi a porté sur le commerce et sur l’économie mondiale. Déjà, l’Élysée a fait savoir que les discussions avançaient dans le sens d’un rapprochement des positions. En revanche sur le climat, le G7 vient de reconnaître l’absence d’accord, et donc un aveu d’échec face au président des États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne