Voir la vidéo
France 3

Risque d'embrasement au Proche-Orient à cause de Donald Trump

La décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël ravive les tensions ce mercredi 6 décembre.

Il y a clairement ce mercredi soir un risque d'embrasement au Proche-Orient et de premières manifestations ont déjà été signalées à Istanbul (Turquie). Des centaines de personnes sont descendues dans les rues, en particulier devant la mission diplomatique américaine. Toute la question est de savoir si la contestation peut s'étendre à l'intégralité de la région.

Calme à Jérusalem

Jeudi sera une journée test. Il y a des appels à manifester un peu partout en Cisjordanie, notamment à Ramallah. Les autorités israéliennes se disent prêtes. Les services de sécurité israéliens tablent plutôt sur une mobilisation limitée dans son ampleur et dans le temps. Situation très calme ce soir à Jérusalem, d'où s'exprime Franck Génauzeau, le correspondant de France Télévisions. Le niveau d'alerte a néanmoins été relevé aux abords de la Vieille Ville.

Le JT
Les autres sujets du JT