Présidentielle américaine : les plus riches remercient Donald Trump

FRANCE 2

Dans une semaine, les Américains choisiront leur nouveau président. Si certains fustigent le mandat de Donald Trump, d'autres, au contraire, estiment que le président a amélioré leur qualité de vie : c'est le cas des plus riches. 

Jeff Hinkle, entrepreneur américain, fait partie des plus riches. Il a voté Donald Trump en 2016 : "Je savais qu'avec lui, ça serait bon pour les affaires". Dès son arrivée, Donald Trump a baissé le taux d'imposition sur les sociétés, en les faisant passer de 37% à 21%. Les baisses d'impôts ont permis à certaines entreprises de ne plus en payer. C'est le cas du transporteur FedEx. L'entreprise a payé 1,6 milliard de dollars en 2017 et 0 dollar en 2018. La réforme fiscale de Donald Trump a aussi fait des gagnants dans les banlieues délaissées comme à Gastonia, en Caroline du Nord. Pour revitaliser ces villes, l'administration de Trump les a déclarées "zones franches", permettant aux investisseurs de s'y installer, en étant exonérés d'impôts pendant dix ans.

1% des Américains les plus riches possèdent 20% du revenu national

Depuis 2016, les riches se sont enrichis, mais le taux de pauvreté a également baissé. "En quatre ans, le taux de pauvreté a baissé de deux points aux États-Unis, il était de 12,7% en 2016, il est aujourd'hui de 10,5%", explique en direct de Washington, la journaliste Agnès Vahramian. "La classe moyenne continue de souffrir des prix exorbitants de la santé et de l'éducation", rappelle Agnès Vahramian. Dans le même temps, les inégalités continuent de s'accroitre ; les 1% des Américains les plus riches possèdent 20% du revenu national, deux fois plus qu'il y a 20 ans. 

Vous êtes à nouveau en ligne