Présidentielle américaine : la froide réaction de François Hollande

FRANCE 3

Après l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, les mots de félicitations de François Hollande ont manifesté une certaine retenue de la part du président français. Anne Bourse était à l'Élysée pour France 3 afin de commenter ce discours du chef de l'État.

Suite à l'élection de Donald Trump à la présidence américaine, mardi 8 novembre, la journaliste de France 3 Anne Bourse explique que "François Hollande a félicité le nouveau président américain comme il est d'usage de le faire en pareilles circonstances, mais tout à l'heure, lors de sa déclaration solennelle qui a duré 3 minutes, le ton était très froid." Selon la journaliste, "pour le président de la République française, c'est une période d'incertitude qui s'ouvre et c'est la paix qui est en jeu".

Une prise de conscience

Anne Bourse explique que François Hollande veut "évidemment engager des discussions rapidement avec la nouvelle administration américaine, mais avec franchise et vigilance". Elle ajoute : "ici, à l'Élysée, la cellule diplomatique n'avait pas sérieusement envisagé une victoire de Donald Trump. Elle avait surtout pris des contacts avec l'équipe d'Hillary Clinton." François Hollande, pour sa part, a affirmé qu'il fallait "regarder en face cette situation et prendre conscience des inquiétudes qui sont provoquées par les désordres du monde".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne