Présidentielle américaine : l'auteure du discours de Melania Trump s'excuse pour les mots empruntés à Michelle Obama

Melania Trump, la femme de Donal Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine, à Cleveland, le 18 juillet 2016.
Melania Trump, la femme de Donal Trump, candidat républicain à la présidentielle américaine, à Cleveland, le 18 juillet 2016. (REIRI KURIHARA / YOMIURI / AFP)

Meredith McIver, employée de la famille Trump, a assuré qu'elle avait proposé sa démission. Mais le camp du candidat républicain a refusé.

L'affaire enflamme les Etats-Unis depuis deux jours. Lundi 18 juillet, Melania Trump, l'épouse de Donal Trump, prononce un discours lors de la convention du parti républicain réunie à Cleveland (Etats-Unis). Elle se fait aussitôt épingler, accusée d'avoir plagié un discours de Michelle Obama. Le clan Trump dément.

Mais l'auteure du discours de Melania Trump a finalement reconnu, mercredi 30 juillet, avoir emprunté quelques paragraphes à un ancien discours de l'épouse de Barack Obama. Dans un communiqué transmis par l'équipe de campagne de Trump, Meredith McIver affirme avoir proposé sa démission à Donald Trump et à sa famille. Mais le camp Trump a refusé.

"Je n'ai pas vérifié, c'est mon erreur"

"En travaillant avec Melania Trump sur son récent discours, nous avons discuté de nombreuses personnes qui l'ont inspirée et des messages qu'elle voulait partager avec le peuple américain", a expliqué cette employée, qui se présente aussi comme une "amie et admiratrice de longue date de la famille Trump".

Et Meredith McIver de poursuivre : "Michelle Obama est une personne que [Melania Trump] a toujours aimée. Au téléphone, elle m'a lu certains extraits de ses discours comme exemples. Je les ai écrits et ai ensuite inclus le phrasé dans le brouillon qui est devenu le discours final. Je n'ai pas vérifié. C'est mon erreur et je suis désolée pour le chaos créé, pour Melania et les Trump, et pour Madame Obama. Je n'avais pas l'intention de nuire."