Présidentielle américaine : Donald Trump multiplie les meetings alors que l'élection approche

France 2

Donald Trump s'est lancé dans un véritable marathon électoral en faisant trois meetings par jour. En Pennsylvanie, il a tenté de séduire l'électorat ouvrier.

Donald Trump multiplie les meetings ces derniers jours. Une vingtaine par semaine, à raison de trois par jours et malheureusement, sans respect des distances physiques et bien souvent sans masque. La Pennsylvanie, c'est l'un des États clefs qu'il souhaite conserver à tout prix. C'est là où se livre une des batailles les plus acharnées de cette campagne entre Donald Trump, qui avait séduit les ouvriers blancs il y a quatre ans et Joe Biden, l'enfant du pays, qui tente des les reconquérir. Alors dans cet État, il faut savoir également que l'on extrait encore du charbon et du gaz de schiste.

Des ouvriers courtisés

Ces ouvriers sont donc courtisés. Pourtant, les promesses de relancer l'industrie n'ont pas été tenues. La crise du Covid-19 est passée par là et les chiffres du chômage se sont envolés. "Donald Trump leur explique cependant que c'est la faute de la Chine, que ce sera dix fois pire si Joe Biden est élu. Qu'il y aura plus de chômage, qu'il augmentera les taxes. Bref des mots simples, sans nuance, pour mobiliser le vote ouvrier", explique Christophe Gascard, envoyé spécial de France Télévisions aux États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne