Possible hausse des droits de douane aux Etats-Unis sur les vins français : "C'est une mauvaise nouvelle pour les vignerons"

Des bouteilles de vin français (illustration).
Des bouteilles de vin français (illustration). (VANESSA MEYER WIRCKEL / MAXPPP)

"Les Américains sont demandeurs des vins français", assure Alexandre Bain, vigneron sur l'appellation Pouilly-Fumé.

La menace de Donald Trump de relever les droits de douane sur les importations de vins français aux Etats-Unis "est une mauvaise nouvelle pour les vignerons français", juge sur franceinfo mardi 11 juin Alexandre Bain, vigneron sur l'appellation Pouilly-Fumé. "C'est un marché important pour moi. Je le travaille depuis des années et le fait d'augmenter les droits de douane va relever le prix de la bouteille, ce qui va limiter la quantité de vente sur les États-Unis", regrette-t-il, alors qu'il exporte entre 7% et 10% de sa production en biodynamie aux États-Unis.

Le marché du vin américain en progression en France

"Les Américains sont demandeurs des vins français, dont ils apprécient la qualité", assure le vigneron, alors que Donald Trump juge le vin français trop concurrentiel par rapport aux productions américaines. "Les droits de douane ne sont pas élevés mais sont un peu plus importants quand les vins américains arrivent en Europe et sur le marché français", reconnaît Alexandre Bain, qui vend ses bouteilles dans une quarantaine de pays. "C'est donc vrai qu'il y a un léger déséquilibre de ce côté-là."

Il assure cependant que "jusqu'à maintenant, les Français exportaient beaucoup de vin vers les États-Unis mais on voyait très peu de vin californien ou de l'Oregon arriver sur le territoire". Or, désormais, "il y a une très forte progression du vin américain", ajoute-t-il. Dans le même temps, "le marché américain est en progression" pour les vignerons français. Face aux déclarations de Donald Trump, il reste malgré tout serein : "Je le prends plus comme une menace".

Vous êtes à nouveau en ligne