Nations unies : Emmanuel Macron défend le multilatéralisme contre Donald Trump

FRANCE 2

Le président de la République a prononcé un discours énergique au siège des Nations unies à New York (États-Unis). En ligne de mire : Donald Trump.

“Champion de la terre”, c’est le titre honorifique qui sera remis à Emmanuel Macron le mercredi 26 septembre, au cours du One Planet Summit. Cette distinction récompense la vision du monde du chef de l’État français. Il l’a exposé à New York (États-Unis), au siège des Nations unies, mardi 25 septembre, en martelant les dangers du protectionnisme. “Ne vous habituez pas ! N’acceptons pas, toutes ces formes d’unilatéralisme. Chaque jour ces pages déchirées, ces trahisons à notre histoire. Moi je ne m’y habitue pas“, a déclaré de façon énergique le président de la République au cours de son allocution.

Le rapport de force entre Trump et Macron se durcit

Cette doctrine est radicalement opposée à celle de Donald Trump. Ce dernier est en effet partisan de la souveraineté des nations et promeut son slogan “America first” : "l’Amérique d’abord". Le rapport de force entre les deux hommes s’est en outre encore durci. L’appel d’Emmanuel Macron de ne plus signer d’accord commercial avec les pays ne respectant pas l’accord de Paris sur le climat cible en effet notamment les États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne