LVMH : le luxe français made in Texas

FRANCE 2

Le groupe LVMH a inauguré jeudi 17 octobre un nouvel atelier de production, non pas en France, mais aux États-Unis, au Texas. Donald Trump s'y est même rendu pour saluer Bernard Arnault.

C'est une arrivée digne d'un meeting pour Donald Trump. Jeudi 17 octobre, le président américain fait son entrée dans la nouvelle usine texane de LVMH sur la musique officielle de sa campagne électorale. Sur scène, il serre la main de Bernard Arnault avant de célébrer l'ouverture du site. Il faut dire que le groupe de luxe LVMH et Donald Trump, c'est une longue histoire d'amour. Melania Trump porte les robes Dior. Les bagages de la Première dame sont des Louis Vuitton.

Du luxe français sans taxe

Bernard Arnault a même été l'un des premiers chefs d'entreprise étrangers à rendre visite à Donald Trump en 2017. LVMH s'était engagé de longue date à ouvrir cette usine. Louis Vuitton va produire des sacs pour le marché américain. Les peaux viendront d'Europe et sans taxe douanière. L'usine du Texas formera 1 000 employés américains au savoir-faire des sacs de luxe. LVMH a 33 000 salariés aux États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne