Voir la vidéo
France 3

Le serial twitter Donald Trump a encore frappé

Le Vietnam était l'une des dernières étapes de la longue tournée de Donald Trump en Asie. L'occasion pour le président américain de renouer avec son péché favori : le tweet. La première salve a été lancée sur le dossier gênant de l'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine. "Quand est-ce que tous les haineux et les imbéciles se rendront-ils compte qu'avoir des bonnes relations avec la Russie est une bonne chose plutôt qu'une mauvaise chose ?", a-t-il écrit sur le réseau social.

Le "petit gros" Kim-Jong-Un

Et quelques heures plus tard, Donald Trump s'est montré plus à l'aise lorsqu'il a évoqué son ennemi asiatique préféré, le leader nord-coréen : "Pourquoi Kim Jong-un m'insulterait-il en me traitant de vieux alors que je ne le traiterais JAMAIS de petit gros ?" Dans le même temps, Donald Trump s'est félicité des progrès accomplis sur le dossier nord-coréen. Comprenne qui pourra...

plus