La Chine prépare-t-elle une attaque militaire face aux États-Unis ?

L'armée chinoise a simulé une attaque vidéo par des bombardiers à capacité nucléaire lundi 21 septembre. La base reconnaissable sur la carte ressemble fortement à celle que possèdent les Etats-Unis sur l'île de Guam. Le tout dans un contexte tendu entre les deux pays.

La Chine envisage une guerre contre les Etats-Unis et elle le fait savoir. Dans une vidéo diffusée par l'armée de l'air chinoise, des bombardiers Xian H-6 à capacité nucléaire bombardent une petite île du Pacifique. Le problème est que la piste détruite ressemble étrangement à celle de Guam, une importante base américaine. Et le descriptif de la vidéo ressemble à une mise en garde : "Nous sommes les défenses de la sécurité aérienne et de la patrie. Nous avons la mission et la capacité de toujours défendre la sécurité du ciel", décrit l'armée de l'air chinoise.

Une "provocation"

Une nouvelle démonstration de force après la visite d'un haut-responsable américain à Taïwan, une île que Pékin considère comme chinoise mais qui continue de faire dissidence. "C'est une provocation politique et cela encourage l'attitude arrogante des forces séparatistes taïwanaises", a lancé le porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin. La Chine effectue des exercices militaires dans la région et veut envoyer un message au monde entier. Entre Pékin et Washington, les relations sont au plus bas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne