La Chine ordonne la fermeture du consulat des États-Unis à Chengdu

FRANCE 2

Pékin a fait cette annonce trois jours après que les Américains aient fermé le consulat chinois de Houston, au Texas.

Oeil pour oeil, dent pour dent. Trois jours après que les Américains aient fermé le consulat chinois de Houston, au Texas, Pékin réplique ce vendredi 24 juillet en ordonnant la fermeture du consulat des États-Unis à Chengdu. "C'est une mesure de rétorsion que tout le monde attendait", explique la correspondante de France 2 Justine Jankowski.

"Provocations américaines"

"C'est une réponse nécessaire aux provocations américaines", ont précisé les autorités chinoises. La nouvelle est évidemment partout sur les télévisions chinoises et est saluée publiquement par les internautes. "Peut-on jeter des tomates dessus ?", demande l'un d'eux. Aucun délai n'a été annoncé pour cette fermeture, "mais on peut déjà parler au passé des missions de ce consulat de Chengdu, l'un des cinq consulats dans le pays, ouvert en 1985 par George Bush qui couvrait la mission stratégique du Tibet", développe Justine Jankowski.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne