Présidentielle : l'élection d'Emmanuel Macron vue des États-Unis

L\'élection d\'Emmanuel Macron provoque de nombreuses réactions de l\'autre côté de l\'Atlantique. 
L'élection d'Emmanuel Macron provoque de nombreuses réactions de l'autre côté de l'Atlantique.  (TIMOTHY A. CLARY / AFP)

La victoire d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle française fait réagir outre-Atlantique, entre les félicitations polies de Donald Trump et le triomphalisme du camp démocrate.

Les réactions s'enchaînent outre-Atlantique après la victoire d'Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle française.

La politesse de Donald Trump

Le président américain a réagi dans un communiqué poli et respectueux, mais expéditif : deux lignes, dans lesquelles il félicite Emmanuel Macron pour "sa large victoire". Donald Trump se dit également impatient de travailler avec lui. Une réaction qui contraste avec celle de Barack Obama il y a cinq ans : l'ancien président des États-Unis avait appelé François Hollande pour le féliciter et l'inviter à Washington.

Il faut dire que pendant la campagne présidentielle, Donald Trump n'avait pas soutenu ouvertement Marine Le Pen, mais il avait approuvé sa fermeté sur la question des frontières. Des groupes d'extrême-droite, soutiens du président américain ont également été très actifs sur les réseaux sociaux, en relayant, par exemple, largement le piratage de la campagne d'Emmanuel Macron à deux jours du scrutin.

Le triomphalisme du camp démocrate

Du côté des démocrates et des opposants de Donald Trump, les réactions à l'élection d'Emmanuel Macron sont très positives : nombreux sont ceux qui y voient une petite revanche après le 8 novembre 2016, jour de l'élection de Trump. La victoire d'Emmanuel Macron est presque vécue comme une victoire électorale au sein du camp démocrate. Elle porte, d'après eux, un coup d'arrêt aux mouvements populistes, anti-européens récents, comme le Brexit. Sur Twitter, Bill Clinton félicite le nouveau président français.

Hillary Clinton parle d'une "victoire pour Macron, pour la France, pour l'Europe et pour le monde"

Bernie Sanders, lui, félicite les Français d'avoir rejeté le racisme et la xénophobie.

Le gouverneur de New-York, Andrew Cuomo se fait lyrique, en affirmant que "la Statue de la Liberté brille pour honorer la France". Un ancien ministre de Bill Clinton estime, pour sa part, que "la France a réussi là où les États-Unis ont échoué le 8 novembre dernier". La liste des artistes ayant réagi sur les réseaux sociaux est également impressionnante, comme les actrices Alyssa Milano et Mia Farrow ou encore la chanteuse Madonna.

Le plébiscite des Français d'Amérique du Nord 

Le vote des Français d'Amérique du Nord est sans appel : ils ont voté pour Emmanuel Macron à plus de 50% des voix au premier tour, et le plébiscite semble quasi-total au second tour. Les chiffres officiels ne sont pas encore connus, mais le candidat d'En Marche! enregistrerait 93% des voix, d'après le site frenchmorning qui compile les bureaux de vote des grandes villes. Le pic serait situé dans le quartier de Brooklyn, à New-York, quartier à la mode, l'équivalent de la place des Abesses ou du canal Saint-Martin à Paris.

Vous êtes à nouveau en ligne