L'auteur anonyme de la tribune anti-Trump de 2018 va publier un livre

Le président américain, Donald Trump, lors d\'une réunion du cabinet à la Maison Blanche, à Washington, le 21 octobre 2019.
Le président américain, Donald Trump, lors d'une réunion du cabinet à la Maison Blanche, à Washington, le 21 octobre 2019. (BRENDAN SMIALOWSKI / AFP)

Cette "taupe" avait affirmé faire "partie de la résistance au sein de l'administration Trump", dans une tribune publiée en septembre 2018.

L'ouvrage pourrait bien ébranler la Maison Blanche. L'auteur anonyme d'une tribune explosive contre Donald Trump, présenté seulement comme un haut responsable de l'administration américaine, publiera le 19 novembre prochain un livre intitulé A Warning ("Un Avertissement", en anglais). L'ouvrage paraîtra aux éditions Twelve, du groupe Hachette, rapportent le Washington Post (en anglais) et CNN, mardi 22 octobre.

En 2018, cette "taupe" affirmait faire "partie de la résistance au sein de l'administration Trump", dans une tribune publiée par le New York Times. Elle y racontait comment certains responsables de la Maison Blanche s'efforçaient de lutter de l'intérieur contre les "pires penchants" d'un président au leadership "mesquin", "impétueux" et "inefficace"Dénonçant une "trahison", Donald Trump avait exigé de son ministre de la Justice de l'époque qu'il ouvre une enquête et réclamé au New York Times qu'il révèle le nom du "lâche". En vain.

"Un témoignage choquant" sur Trump

Selon CNN (en anglais), l'auteur restera anonyme. "Des précautions élaborées ont été prises pour protéger son identité", selon les sources citées par la chaîne américaine. "C'est un honneur et un privilège de publier ce livre. C'est un sérieux avertissement concernant notre président", a déclaré un responsable des éditions Twelve à CNN. Un communiqué obtenu par le Washington Post (en anglais), présente A Warning comme "un témoignage choquant, de première main, sur le président Trump et son travail".

La Maison Blanche a déjà critiqué l'ouvrage. La porte-parole Stephanie Grisham s'est moquée du livre, affirmant, dans une déclaration ironique au quotidien : "Il faut beaucoup de conviction et de courage pour écrire un livre entier sous couvert d'anonymat".

Vous êtes à nouveau en ligne