John McCain : mort d'un héros de l'Amérique

FRANCE 2

John McCain s'est éteint la nuit dernière aux États-Unis. Bien que républicain, il s'était opposé à Donald Trump jusque sur son lit de mort. 

Malgré la nuit, ils sont des centaines d'Américains, amassés le long de la route pour accompagner le cortège funéraire et rendre un dernier hommage à John McCain. Héros de guerre, patriote et libre-penseur, devenu un héros américain après avoir servi le pays pendant plus de soixante ans. Son surnom : Maverick, soit le franc-tireur, lui, le vétéran de la guerre du Vietnam. Pilote de la marine américaine, il est fait prisonnier à Hanoï, torturé pendant cinq ans. En 1968, il refuse une libération anticipée par solidarité avec ses camarades. C'est le début de la légende McCain.

Un farouche opposant à Donald trump

Il sera sénateur en Arizona pendant plus de trente ans. Républicain, il s'est lancé deux fois dans la course à la présidence, notamment en 2008 contre Barack Obama. "Nous aspirons tous à avoir le courage de faire passer l'intérêt général avant nous-mêmes. John nous a montré ce que cela signifiait. Et pour cela, nous avons tous une dette envers lui." Symbole de son anticonformisme, même au sein de son parti, il y a un an, il vote contre la réforme républicaine pour rejeter l'Obama care. À plusieurs reprises, il s'est ainsi farouchement opposé à Donald Trump. John McCain a répété qu'il ne souhaitait pas la présence du président américain à ses funérailles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne