Investiture de Donald Trump : les "Bikers for Trump" se sont donnés rendez-vous à Washington

Après l\'avoir soutenu pendant sa campagne, les \"Bikers for Trump\" sont enchemin pour assiter à l\'investiture de leur champion à Washington, où ils devraient être des milliers vendredi, selon le fondateur du groupe de motards.
Après l'avoir soutenu pendant sa campagne, les "Bikers for Trump" sont enchemin pour assiter à l'investiture de leur champion à Washington, où ils devraient être des milliers vendredi, selon le fondateur du groupe de motards. (JIM URQUHART / REUTERS)

Donald Trump s'apprête vendredi à devenir le 45ème président des Etats-Unis. Du côté des supporters du nouveau président américain, un seul groupe a prévu de se rassembler : les motards de "Bikers for Trump", qui annoncent être des milliers à Washington. 

Donald Trump s'apprête vendredi 20 janvier à devenir le 45ème président des Etats-Unis, succédant officiellement à Barack Obama. Il sera investi à Washington, au Capitole, à 18 heures, heures françaises. La journée sera marquée par de nombreuses manifestations des anti-Trump. Du côté des supporters du nouveau président américain, un seul groupe a prévu de se rassembler : les motards de "Bikers for Trump", qui annoncent être des milliers à Washington. 

Les Bikers for Trump se sont donnés rendez-vous à Washington. Le reportage de Franck Mathevon
--'--
--'--

On aimerait faire entendre le vrombissement des deux-roues mais les motos sont interdites au cœur de Washington. Pas de moto à cause de la sécurité, confirme Chris Cox, le fondateur de Bikers for Trump. "Certains prennent le métro pour la première fois, j’espère qu’ils vont trouver", s'inquiète-t-il un peu...  Les motards ont donc laissé leurs engins en banlieue mais ils ont gardé l’uniforme. Le grand et costaud Chris Cox, originaire de Caroline du Sud, porte un blouson de cuir sur lequel sont cousus des fanions aux couleurs du drapeau américain et à l’effigie de Donald Trump. Lui et ses motards sont là pour soutenir le 45ème président des Etats-Unis.

Il faut remettre ce pays sur les rails, rendre à l’Amérique sa grandeur. Et il y a bien une chose qu’on a en commun avec Donald Trump, c’est sa franchiseChris Cox, fondateur des "Bikers for Trump"à franceinfo

"Comme lui, les motards sont très spontanés sur ce qu’ils ressentent, sur leurs opinions", affirme Chris Cox. Et il met en avant au moins trois priorités qu’il partage avec Donald Trump : la lutte contre l’islam radical, les contrôles aux frontières et le respect des anciens combattants.

Les motards aiment Donald Trump qui aime les motards...

Son ami Denis, tenue identique mais barbe un peu plus blanche, ne cache pas son admiration pour le nouveau président américain. "Je suis fier de Donald Trump. Son travail pour en arriver là, arracher la victoire. Il a gagné contre son parti, les démocrates et les républicains, contre tout le monde. Et sa force, être un milliardaire, c’est à lui qu’il la doit", explique-t-il. Un repect réciproque. Donald Trump tient en effet les motards en haute estime. Il vante le patriotisme de ces "courageux Américains". Il a d’ailleurs passé la semaine dernière un coup de fil à Chris Cox. "On a eu une conversation de 10-12 minutes. Il est très reconnaissant de tout le travail des 'Bikers for Trump'", raconte-t-il.

En m’appelant, Donald Trump montre qu’il est du côté des cols bleus, des gens du peuple. Ça montre qu’il est au contact de toute l’Amérique, pas seulement des richesChris Coxà franceinfo

Chris Cox et ses "Bikers" seront plusieurs milliers aujourd’hui à Washington pour soutenir le Président mais aussi riposter si besoin aux anti-Trump. "Un motard n’est pas du genre à s’incliner, dit Chris Cox, il est prêt à se faire botter les fesses pour défendre ses opinions".

>>> DIRECT. Donald Trump est investi président des Etats-Unis : suivez la cérémonie