International : ripostes en chaîne entre la Russie et les États-Unis

FRANCE 2

Suite aux nouvelles sanctions votées par le consulat américain envers la Russie, Vladimir Poutine a réagi en annonçant l’expulsion du territoire russes de 755 américains d’ici le 1er septembre.

Entre les États-Unis et la Russie, rien ne va plus. Après le vote du consulat américain de nouvelles sanctions contre la Russie accusée d’ingérence dans l’élection présidentielle de 2016, la riposte de Vladimir Poutine ne s’est pas faite attendre. D’ici le 1er septembre, 755 personnes travaillant pour les États-Unis devront quitter le territoire russe. "Ces sanctions américaines contre nous ne font qu’aggraver nos relations", estime le président russe.

Les États-Unis répondent

En déplacement dans les pays baltes, le vice-président américain a tenu à lancer un message à Moscou dans la matinée du 31 juillet : "Le président Trump a été clair sur ce sujet, le gouvernement américain est ouvert à de meilleures relations avec la Russie, mais celle-ci doit revoir son comportement". L’escalade des ripostes semble inévitable, tout comme le divorce que voulait à tout prix éviter le président américain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne