Incendies aux États-Unis : l'offensive climatosceptique de Donald Trump

France 2

Les scientifiques s’accordent sur le rôle du réchauffement climatique. Mais pas Donald Trump qui remet en cause la science.

Aux États-Unis, les incendies qui embrasent la côte ouest ont déjà fait 35 morts. Portland, dans l’Oregon, est couverte par un nuage de fumée blanche depuis plus d’une semaine, qui masque presque entièrement ses immeubles. Des paysages fantomatiques qui pourraient devenir fréquents, craignent les scientifiques, à mesure que progressera le réchauffement climatique. Ces derniers expliquent qu’il entraîne une sécheresse importante des sols sur la côte ouest, ce qui accélère les incendies.

Mise au point du président

"Vous voyez, ce réchauffement fait que nos étés mais aussi nos hivers sont plus chauds. Si on ignore la science en faisant la politique de l’autruche, […] on n'arrivera pas à protéger les Californiens", ont mis en garde les scientifiques, lundi 14 septembre lors d’un échange avec le président Trump. "Vous verrez, ça va se refroidir", répond simplement le président. "J’aimerais que la science soit d’accord avec vous", lui rétorque alors son interlocuteur. Rhétorique toute personnelle de Donald Trump : "Je ne pense pas que la science sache vraiment".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne