Hong Kong : Donald Trump promulgue une loi soutenant les manifestants prodémocratie

Des manifestants prodémocratie se sont rassemblés, dans la région de Kwun Tong, à Hong Kong, le 27 novembre 2019. 
Des manifestants prodémocratie se sont rassemblés, dans la région de Kwun Tong, à Hong Kong, le 27 novembre 2019.  (NICOLAS ASFOURI / AFP)

Cette résolution menace de suspendre le statut économique spécial accordé par Washington à l'ancienne colonie britannique si les droits des manifestants ne sont pas respectés. 

Dans le face-à-face tendu entre le camp prodémocratie à Hong Kong et Pékin, Donald Trump a finalement choisi de soutenir les manifestants. Le président américain a en effet promulgué en loi, mercredi 27 novembre, l'"acte de 2019 sur les droits humains et la démocratie à Hong Kong". Cette résolution, qui menace de suspendre le statut économique spécial accordé par Washington à l'ancienne colonie britannique si les droits des manifestants ne sont pas respectés, avait été approuvée une semaine plus tôt à une écrasante majorité par le Congrès.

"J'ai signé ces résolutions par respect pour le résident Xi Jinping, la Chine, et le peuple de Hong Kong", a ainsi déclaré Donald Trump dans un communiqué justifiant sa décision. La Chine a toutefois réagi avec colère à cette annonce. Elle a notamment qualifié ce texte d'"abomination absolue" et a menacé Washington de représailles, en pleine guerre commerciale entre les deux pays.

De son côté, un responsable du gouvernement hongkongais a estimé que cette résolution "s'immisce manifestement dans les affaires intérieures de Hong Kong" et envoie "un mauvais message aux manifestants". Les militants prodémocratie hongkongais ont salué cette décision, affirmant qu'elle contribuerait à l'établissement d'un consensus international en faveur de leur mouvement.

Vous êtes à nouveau en ligne