Guerre commerciale : les usines américaines sont pénalisées

FRANCE 2

La Chine va taxer 60 milliards de dollars d'importations américaines en représailles des taxes douanières annoncées par Donald Trump. Une guerre commerciale qui commence à faire des dégâts aux États-Unis. 

Des sociétés américaines sont prises au piège de la guerre commerciale entre Pékin et Washington. L'Amérique impose désormais 25% de taxes supplémentaires sur l'acier importé de Chine, un désastre pour ce fabricant de bateaux. Les prix des bateaux ont augmenté de 12%. Une entreprise de boîtes en métal a, elle, déjà perdu 200 millions de commandes. "Je suis d'accord, on doit ramener les emplois aux États-Unis, mais je ne crois pas que c'est comme ça qu'on va y arriver", constate un employé. 

Le boeuf subit 37% de taxes douanières supplémentaires

D'autres entreprises américaines, souffrent des représailles des Chinois. Le boeuf subit par exemple 37% de taxes douanières supplémentaires. Une distillerie qui commençait à marcher en Chine craint de perdre des parts de marché à long terme. "Voilà ce qu'il se passe : les Chinois taxent des produits que leurs consommateurs peuvent obtenir ailleurs. Là je me dis, 'aïe', ils vont donc aller acheter un autre whisky", analyse un patron. Beaucoup de ces entreprises demandent aujourd'hui au président américain de stopper la guerre commerciale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne