États-Unis : vers un président par défaut ?

FRANCE 2

Hillary est presque aussi détestée que Donald Trump. La démocrate a atteint son record d'impopularité, même si elle reste en tête dans les sondages. Le point avec France 2.

"Hillary la malhonnête". Un slogan que Trump répète à l'envie et dont l'opinion semble convaincue. 59% des Américains disent ne pas lui faire confiance. Pas rassurant pour Hillary Clinton dont la conseillère Huma Abedin a dû divorcer après la diffusion de photos compromettantes de son mari. Ainsi, chaque camp aura eu son affaire de moeurs, un mois après la divulgation de photos nues de madame Trump.

Des clips à charge

Quant aux clips de campagne républicains, ils décrivent une ancienne première dame peu soucieuse des pauvres. "Les impôts vont grimper et des centaines de milliers d'emplois vont disparaitre", peut-on lire. Dans les clips des démocrates à l'inverse, Trump apparait en ami des dictateurs, citations à l'appui. "On serait bien mieux si Kadhafi était encore là. Et Poutine lui au moins, c'est un vrai leader", avait-il déclaré. "À moins de 70 jours du scrutin, le match est en réalité bien plus indécis qu'il n'y parait", souligne le journaliste de France 2 Jacques Cardoze.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne