États-Unis : une affaire d'e-mails embarrassante pour les Trump

France 3

La fille de Donald Trump est accusée d'avoir utilisé son adresse mail personnelle pour écrire à des ministres. Ce qui est interdit aux États-Unis.

L'affaire des e-mails d'Hillary Clinton, qui a plombé la campagne présidentielle de la démocrate en 2016, pourrait revenir enquiquiner Donald Trump. Ivanka Trump, sa fille, aurait elle aussi utilisé son adresse courriel personnelle pour communiquer avec des membres du gouvernement. Une pratique illégale depuis le Watergate.

Impossible qu'elle ne sache pas"

Ivanka Trump, par la voix de son avocat, a reconnu avoir utilisé son compte mail privé pour conduire certaines affaires d'État. Mais elle justifie son comportement en affirmant qu'elle n'était pas au courant des règles en vigueur. "C'est tout simplement impossible. Même si Ivanka Trump ne lit pas la presse, elle dîne parfois avec son père qui en parle très souvent", assure Austin Evers, de l'ONG American Oversight. La première dame n'en est pas à son premier scandale. Il lui a déjà été reproché d'utiliser son influence à la Maison Blanche pour faire fructifier son entreprise privée.

Vous êtes à nouveau en ligne