Un passionné d'aviation britannique a révélé (avant tout le monde) la visite secrète de Trump en Irak

Le président américain Donald Trump en visite sur la base aérienne d\'Al Assad (Irak), le 26 décembre 2018.
Le président américain Donald Trump en visite sur la base aérienne d'Al Assad (Irak), le 26 décembre 2018. (JONATHAN ERNST / REUTERS)

Le passionné a pris un cliché de l'Air Force One présidentiel, mercredi, lorsqu'il est passé au-dessus du Yorkshire, en Angleterre. Il a ensuite partagé ses photos sur internet.

Il avait eu l'œil. Un Britannique passionné d'aviation avait repéré avant tout le monde que Donald Trump allait faire une visite surprise aux troupes américaines en Irak pour Noël. Comment ? Tout simplement en photographiant l'Air Force One, l'avion présidentiel, lorsqu'il est passé dans le ciel anglais. Installé dans le Yorkshire, ce technicien en informatique en pré-retraite a expliqué au Guardian (lien en anglais) avoir pris des clichés de l'avion depuis l'extérieur de sa maison, mercredi 26 décembre, avec l'appareil qui lui sert habituellement à photographier des oiseaux. 

"Au bon endroit, au bon moment"

Il a ensuite partagé les images sur son compte Flickr, identifiant correctement l'avion comme un VC-25, l'un des deux Boeing 747 modifiés spécialement pour servir d'avion présidentiel américain. "C'est l'un de ces moments étranges où l'on se trouve au bon endroit au bon moment", a-t-il confié au journal. 

Des internautes ont ensuite mené l'enquête. Ils ont fait le lien entre le lieu d'où Alan Meloy avait photographié l'appareil et le mystérieux vol militaire américain au-dessus de l'Europe, suggérant qu'il se rendait au Moyen-Orient. "Les internautes avaient tout reconstitué plusieurs heures avant que la Maison Blanche ne confirme officiellement que la visite avait lieu", se félicite Alan Meloy.

Vous êtes à nouveau en ligne