États-Unis: Trump souhaite que la détention des mineurs migrants soit illimitée dans le temps

France 2

Le président américain Donald Trump veut s’attaquer à une décision judiciaire dite "loi Flores" : les mineurs qui passent la frontière des États-Unis pourraient être mis en détention pour une durée illimitée.

Depuis Washington D.C. (États-Unis), la correspondante de France 2 Agnès Vahramian explique que "l’administration pouvait jusque-là retenir ces illégaux pendant 20 jours. Puis, elle devait les relâcher. La Maison Blanche a affirmé que ce délai de 20 jours était assez court et encourageait les familles à venir avec des enfants mineurs. En 2018, 475 000 familles ont franchi illégalement la frontière entre les États-Unis et le Mexique. C’est un record depuis cinq ans."

Décision "cruelle"

La journaliste ajoute : "La Maison Blanche indique que la rétention illimitée devrait être dissuasive. Les démocrates ont qualifié cette décision de ‘cruelle’. Les associations ont décidé de l’attaquer en justice. Une cour fédérale devra se prononcer. Si la rétention illimitée est confirmée, elle s’appliquera d’ici deux mois."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne