États-Unis : Trump sort affaibli de sa rencontre avec Poutine

France 2

Donald Trump a rencontré lundi 16 juillet Vladimir Poutine en Finlande. L'attitude du président américain a suscité un véritable tollé à Washington.

Vladimir Poutine a organisé la Coupe du monde de football et en offrant un ballon à Donald Trump le message du président russe est clair : pour renouer le dialogue entre les deux pays, la balle est dans le camp des États-Unis. Lundi 16 juillet, les deux chefs d'État ont passé deux heures en tête à tête, pas à Washington ni à Moscou, mais dans la capitale finlandaise, un terrain neutre idéal pour un face à face.

"Aucune collusion" selon Trump

Trois jours après l'inculpation de douze agents russes, accusés d'avoir piraté les ordinateurs des démocrates lors de la campagne présidentielle de 2016, Donald Trump refuse de condamner la Russie. Un ton conciliant qui a vivement déplu aux États-Unis, y compris au sein du camp républicain. Le sénateur John McCain a dénoncé l'un des pires moments de l'histoire de la présidence américaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne